A travers les séances de coaching, les coachés font souvent de drôles de découvertes…

Qu’est-ce qui déterminent nos choix et finalement notre orientation dans la vie ? Pourquoi certains restent optimistes et motivés et d’autres baissent les bras devant les difficultés ? Pourquoi certains élèves ne se croient nuls ? Voici le danger des croyances limitantes.

Qu’est-ce qu’une croyance ?

Une croyance est une idée généralisée que vous déduisez à partir des différents événements qui marquent votre vie. Cette croyance devient un principe de base qui va guider tous vos choix et vos décisions durant toute votre vie. Ces croyances sont dangereuses car elles font leur travail inconsciemment.

Par exemple, un enfant qui est critiqué souvent par ses parents peut interpréter cette série de critiques comme n’étant pas à la hauteur ou qu’il ne pourra jamais réussir dans sa vie. L’enfant ne peut pas penser cela de façon explicite. Autrement dit, il ne va pas verbaliser dans sa tête qu’il n’est pas à la hauteur. Mais cette idée va se former dans son esprit et va ainsi être présente à chaque fois qu’il est face à une situation difficile. C’est pour cela qu’on appelle ces idées, des croyances.

Les croyances limitantes

Il y a des croyances motivantes et des croyances limitantes. Dans mon exemple ci-dessus, il s’agit bien évidement d’une croyance limitante. Le fait de finir par croire que je ne suis pas à la hauteur induira une sous estime de soi et ainsi une incapacité à faire face aux défis de la vie. Il y a plusieurs croyances limitantes courantes qu’il est très important de découvrir :

• je suis nul
• je n’arrive pas à apprendre vite
• je ne suis pas important
• les autres ne m’aiment pas
• je ne sais pas gérer les situations difficiles
• Je ne peux pas affronter mon patron
• je ne peux pas dire ce que je pense
• je ne pourrais jamais réussir vu mon contexte familial
• il faut être riche pour réussir

Le fait de découvrir ses croyances limitantes est très important même si cela ne permet pas seul de les éliminer. Mais c’est une première étape. Il n’est pas toujours facile de trouver une croyance limitante car elles sont souvent inconscientes surtout lorsque vous faites déjà ce travail sur vous même. Mais une fois que vous êtes face à un obstacle, il est évident que la croyance limitante est quelque part dans votre tête et c’est elle qui vous empêche d’avancer.

Une technique en coaching consiste à vous faire rendre compte que cette croyance vous limite et ne sert à rien, et de s’en servir ensuite comme un véritable moteur…!

Qu’il est bon de réussir, là où on se sentait incapable de réussir…!

Muriel BREX.

 

avatar