Apprendre à reconnaitre nos émotions, surtout quand elles nous perturbent, permet de mieux les vivre, et de jouer avec elles plutôt que de les subir.

Idées clés :

Les émotions sont revalorisées . Longtemps méprisées en Occident, elles sont aujourd’hui un sujet d’études pour psychiatres, coachs et psychanalystes.

Elles nous touchent corps et âme. La colère peut déclencher un accident cardio-vasculaire, un dérèglement thyroïdien, nous faire plonger dans une dépression.

Elles demandes à être pensées. Ce sont les allers-retours entre émotions et pensée pure qui nous donnent le sentiment d’être vivant.

(Extrait du magazine Psychologies de Février 2013)

avatar