La charte de la Process Communication®

Muriel Brex respecte la charte des formateurs agréés. Certifiée Trainer by Taibi Kahler Process Communication Model® :  Voir le diplôme.

Charte 2015/2016 des formateurs agréés

Voir le film de présentation du modèle PROCESS COM®.

Le formateur agréé s’engage à maintenir à jour ses connaissances et à suivre les évolutions du modèle. Pour cela, il participera une fois au minimum tous les 2 ans à :

  • un Groupe d’Echanges et de Recherches (GER)
  • ou à une séance de supervision avec un membre de l’équipe KCF
  • ou à un inter-entreprises organisé par KCF ou par un formateur agréé
  • Ou encore, il pourra rédiger un article ou une étude de cas publié sur le site www.processcommunication.eu

Déclic'Image respect la charte 2013 Process commKCF s’engage à mettre en ligne toute mise à jour ou nouveauté concernant le modèle PROCESS COM®.

Le formateur agréé s’engage à utiliser l’Inventaire de Personnalité et le manuel pédagogique fournis par KCF pour toute formation de plus d’une demi-journée. Le manuel pédagogique peut être soit fourni par KCF, soit téléchargeable sur le site www.processcommunication.eu.

En cas de besoin, le manuel pédagogique peut être adapté pour un client, après avoir été agréé par un membre de l’équipe KCF.

Kahler Communication France s’engage

KCF s’engage à poursuivre les recherches visant à améliorer en permanence la fiabilité et la qualité de l’Inventaire de Personnalité et du Profil Process Com.

KCF peut proposer à l’ensemble du réseau les évolutions pédagogiques créées par l’un de ses membres. Dans ce cas, un contrat de commercialisation négocié peut être mis en place entre le formateur « innovant » et KCF.

Le formateur agréé s’engage

Le formateur agréé s’engage à un mode actif de protection du modèle PROCESS COM®, il intervient directement auprès d’un collègue certifié ou non certifié qui serait « hors jeu » et/ou signale à KCF toute situation qui permettra à KCF d’intervenir.

Le formateur qui intervient en sous-traitance pour un de ses collègues ou organisme de formation s’engage à respecter les droits de ceux-ci et à refuser toute intervention directe auprès du client final, sans l’accord préalable de la personne ou de l’organisme qui lui a confié la mission de sous-traitance.

KCF s’engage à respecter la même démarche.